Pour ou contre la télévision ?

Publié le par LaBulleRose

Aujourd'hui, penchons-nous sur l'impact de la télévision sur les jeunes enfants.

  Image1De récentes études tendent à montrer que la télévision, qui peut être un bon divertissement, voire un outil éducatif, peut également avoir des effets négatifs pour les enfants.

 

Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel déconseille même fortement la télévision pour les moins de 3 ans. En effet les tout-petits ont besoin d'agir sur le monde pour se développer. Devant l'écran, ils ne sont plus acteurs, mais seulement spectateurs.

 

LOGO-Protection-des-mineurs-de-3ans medium

 

Pour un enfant entre 3 et 6 ans, la télévision peut stimuler certaines capacités de l’enfant, tel que la mémoire par exemple. Toutefois, à cet âge, regarder la télévision pendant 10 minutes demande déjà une grande concentration. Le CSA recommande donc de privilégier des programmes courts, adaptés à l'âge de l'enfant. Visionner plusieurs fois la même chose peut d'ailleurs être agaçant pour les parents permettre à l'enfant de mieux cerner l'action. A cet âge, l'enfant ne fait pas la part des choses entre fiction et réalité, le debriefing avec un adulte est donc préférable.

 

Après 6 ans, l'enfant commence à analyser ce qu'il voit, à distinguer le vrai du faux. Le choix des programmes devra encore être encadré par l'adulte, de façon à ce que l'enfant ne soit pas face à des images qu'il ne pourra pas gérer émotionnellement. Le journal télévisé, par exemple, peut être trop violent.

 

Puis, en grandissant, l'enfant apprendra à sélectionner les bons programmes, ceux qui lui correspondent, en terme d'âge ou de sensibilité.

 

En résumé, pour que la télévision puisse être bénéfique pour nos enfants, il faut en parler avec eux, les accompagner de façon à ce qu'ils deviennent des téléspectateurs raisonnables. 

 

 

    Et vous, qu'en pensez-vous ?

Comment utilisez-vous la télévision ?

 

 

Sources CSA :

La télévision et le développement de l’enfant

L’impact de la télévision sur le tout-petit

Publié dans Zoom sur...

Commenter cet article

Valérie 10/02/2012 13:55

Pour ma part, je suis pour limiter la télévision. Les enfants ne regardent jamais des programmes qui ne leur sont pas destinés. Ils ont entre 3 et 7 ans.
Par contre et surtout l'hiver, la télé est une très bonne "nounou" qui les calme. Le soir pendant que je prépare le repas, ils regardent leur dessin animé et depuis quelques temps, ils mangent tous
le 3 devant leur dessin animé.
Les parents de leur côté sont à table à quelques mètres et profitent du calme pour manger tranquillement.
Les midis du week end, nous mangeons tous ensemble et sans télé.
Je compte bien annuler ce rituel dès qu'il fera meilleur et que l'on pourra à nouveau manger dans la véranda.

J'aime bien regarder des documentaires sur les animaux, la musique, les autres pays sur des chaines style Arte, France 5, odyssée ... avec la plus grande. On fait un débrief et l'on sort
généralement les atlas et livres d'histoire, photos de voyages ...

Eléonore 04/02/2012 20:55

Chez nous, la télé n'est jamais allumée, on en a perdu l'habitude et on privilégie la lecture. Ceci dit, dans quelques temps, je pense qu'on regardera des Disney en famille !

Coralie 03/02/2012 16:30

Le sujet est sensible et, selon les parents, le point de vue est diamétralement opposé.

Je relève 2 choses dans l’article qui me paraissent essentielles : un programme adapté et l’accompagnement d’un adulte.
Pour ma part, je me sers de la télévision comme un élément d’éveil en commentant avec ma fille ce que nous regardons. Cela lui permet d’enrichir son vocabulaire (elle a 2 ans et nous commençons à «
dialoguer ») et de mettre certains sentiments dans leur contexte (la princesse a peur, elle est triste, etc.).

J’essaie donc de l’utiliser à bon escient et tente de ne pas en abuser (surtout le dimanche matin réveillée par ma chipie à 7h, avec la boisson chaude dans le ventre et les câlins sur le canapé ;
j’avoue que le sommeil à parfois raison de ma proactivité ;-)